Chargement

Chante encore

Par Rafaëlle Prud'homme

Le Katajjaq (ᑲᑕᔾᔭᖅ en inuktitut) est un jeu de gorge millénaire où deux femmes chantent en duo, jusqu’à ce que l’une d’elles se mette à rire ou soit à bout de souffle. La gagnante est celle qui a été la plus endurante, qui a produit des sons difficiles et de qualité. Le chant est réussi quand on ne peut pas distinguer d’où les sons proviennent.
Cette œuvre représente le dialogue entre les peuples, l’héritage culturel, la tradition orale et le territoire. Un territoire qui est bien vivant et précieux, tout comme ces voix de femmes qui s’élèvent pour l’animer.

Milieu
Comité de solidarité de Trois-Rivières. Projet Réconcili’Art - Citoyen.ne.s du monde et de chez nous
Thématique
Réconciliation
Artiste accompagnateur
Javier A Escamilla H.
Technique utilisée
Tapis au crochet, peinture et sérigraphie sur bois